Compter jusqu’à 9 | Guy Verville

Billets récents

picture for compter-jusqu-9

Compter jusqu’à 9

Je ne sais compter que jusqu’à 9. J’ai réalisé cela en suivant la suggestion de ma guide de méditation qui me conseillait de compter chacun de mes cycles de respiration, et de recommencer lorsque j’atteignais 10.

Or, quand vint le temps de visualiser cette dizaine, j’ai plutôt converti 1 + 0 = 1, puis 1 + 1 égale 2.

1, 10, 19, 28, 37, 46, 55, 64, 73, 82, 91, 100

2, 11, 20, 29…

19 est le miroir de 91.

101 est le cousin de 2.

Ce sont des jeux de l’esprit, une numérologie qui ne veut rien dire pour les savants. Ma science en a cure. Le pseudo-calcul me rappelle le pouvoir du 0, seul et unique. On peut dénombrer toutes les quantités, même celles qui se colorent d’infinies complexités. Il n’y a qu’un néant, qu’une seule ignorance qui est innommable puisque incompréhensible, hors d’atteinte. Même si, en fin de compte, on se croit obligé de nommer, et oublier par la suite que, nommer, c’est quantifier. Il n’y aurait donc qu’un seul Dieu, car ceux dénommés, dénombrés durant des siècles n’étaient que des errances et des incompréhensions. Maintenant que nous savons qu’il n’y en a qu’un seul, on se fait violence pour préserver son identité. Quelle pitié. Il en va aussi de nos certitudes et de nos vaines politiques. Une fois qu’on leur a trouvé un raisonnement, on se croit obliger de les barricader, les enrégimenter.

Le 0 fait peur.

Compter jusqu’à neuf, écrit en toutes lettres, c’est joli, car le neuf suggère que c’est nouveau, recommencé et qu’on peut se permettre de réinventer.

On me rétorquera qu’on ne fait pas des enfants forts avec cette mathématique et que la science nous a propulsés sur la Lune et bientôt sur Mars.

On oublie que la science permet le zéro dans ses calculs, car seul lui procure toute sa liberté à l’esprit humain…

Mais je divague, assis bien confortablement dans mon lit. Dehors, il y a des millions de flocons de neige qui s’ajoutent aux trillions d’étoiles qui m’échappent.

Inspirer, expirer, 1

Inspirer, expirer, 2

Inspirer, expirer, 3

Inspirer, expirer, 4

Inspirer, expirer, 5

Inspirer, expirer, 6

Inspirer, expirer, 7

Inspirer, expirer, 8

Inspirer, expirer, 9

Inspirer, expirer, 1…

h h h

Commenter

© 2019 Guy Verville. Tous droits réservés.
Mu par ProcessWire 3.0.137 Open Source CMS/CMF © Ryan Cramer Design, LLC
#485922
#485922