altPicture1579574124

De la lumière et des démons

Modifié le : 2019/08/07

Puisque la Terre se penche un peu trop, les jours rac­cour­cissent. Les gens se meuvent dans une ville à peine éveillée et on pour­rait croire que la nuit n’est pas encore tom­bée tant leurs gestes sont vifs et impa­tients. C’est à croire qu’ils ne se sont pas endor­mis, qu’ils n’ont pas rêvé et, comme des insectes kami­kazes, tour­noient autour des feux de circulation.

L’air et le ciel s’éveillent eux aus­si indé­cis. Des flo­cons par-ci, par-là, un soleil voi­lé de gris, le chuin­te­ment des pneus écra­sant de l’eau lumi­neuse, c’est encore un de ces petits matins entou­rés de lumières zombies.

J’ai lon­gue­ment mar­ché, et d’un pas rapide, non pas parce que je suis pres­sé, mais bien pour lan­cer ma jour­née, moi aus­si, réveiller tota­le­ment mon corps. J’ai arpen­té le vaste qua­dri­la­tère d’un centre de tri de la STM (Cré­ma­zie, Saint-Laurent), suis reve­nu par les rues plus tran­quilles de mon quar­tier. Qua­rante-cinq minutes en tout et partout.

Il fait sombre dans l’appartement. Il n’y a que l’écran pour m’illuminer. Cela res­semble à un pan­neau-réclame, à un petit autel d’espérances. Avant d’écrire ces lignes, j’ai lu les grands titres sur Inter­net. C’était rem­pli de démons.

altPicture109447811altPicture2089456384altPicture847971741altPicture1351472749altPicture1957644610

Classé dans :démonlumière

#1a3958
#1a3958