altPicture967489502

Emprisonné

Modifié le : 2019/08/05

Il m’a fait sur­sau­ter lorsque je m’asséchais après ma douche. Je n’entendais, au début, que des coups répé­tés contre la vitre du puits de lumière, puis j’ai aper­çu ses ailes. J’ai pen­sé à un gros papillon noc­turne que j’aurais réveillé. C’est lorsqu’il a sur­vo­lé momen­ta­né­ment le puits que je me suis ren­du compte qu’il s’agissait d’une petite mer­veille. Il est pro­ba­ble­ment entré par la che­mi­née de ven­ti­la­tion et ne sait com­ment retour­ner à l’air libre.

Gros dilemme. Com­ment faire pour le sor­tir de sa fâcheuse posi­tion ? La fenêtre du puits est inac­ces­sible, à moins de recou­rir à une échelle encom­brante. J’ai ten­té de l’arroser tout près pour le faire fuir vers le bas. Mais je lui ai plu­tôt ren­du la vie dif­fi­cile, car j’ai arro­sé pro­ba­ble­ment ses ailes.

Voi­là main­te­nant une heure qu’il ne bouge pas, en train sûre­ment de s’assécher. J’ai eu l’idée incon­grue de pla­cer des spots puis­sants et d’aller sur le toit recou­vrir le puits de lumière d’une cou­ver­ture opaque, pen­sant ain­si détour­ner son regard de la lumière natu­relle. Sans aucun résul­tat. Il navigue pro­ba­ble­ment avec d’autres ondes que celles que je vois.

Je le laisse, pour le moment, se repo­ser. Peut-être déci­de­ra-t-il de lui-même d’explorer le vide sous lui et ain­si trou­ver, au hasard de son vol, la sor­tie. Sinon, je ferai ce qu’il faut, écha­fau­de­rai pour l’emprisonner dans un bocal et redon­ner à ses ailes l’espace qu’il leur faut.

altPicture1039517585

Classé dans :papillon

#1a3958
#1a3958