altPicture507872914

Hurler pour soi

Modifié le : 2019/08/06

C’est la pleine lune. La nuit me semble tran­quille. Je suis fati­gué, ai démo­li toute la jour­née le pla­card de ma chambre. Je pour­suis ces réno­va­tions qui n’en finissent pas, mais qui me font certes du bien. En détrui­sant un mur, je me rends compte qu’un autre avait exis­té aupa­ra­vant, déca­lé. Il devait y avoir là, autour de cette che­mi­née qui ne sert plus à rien, un espace utile et chauf­fé. Allez savoir main­te­nant que tout a été maintes fois rafistolé.

Cette mai­son pos­sède plu­sieurs his­toires qui se sont écrites avec des géo­mé­tries diverses. Il existe ain­si une archéo­lo­gie muette entre ces murs. Je ne connais à peine la pro­prié­taire pré­cé­dente. Puisque je pos­sède tous les titres de cette mai­son, je pour­rais par­tir à la recherche de toutes ces iden­ti­tés qui ont lais­sé un peu leurs traces ici.

Je n’en ferai rien. J’ai déjà beau­coup à faire et j’ai ces­sé de me deman­der si cela en vaut la peine. J’a­vance, je hurle avec les autres loups et je n’en dis mot à per­sonne. Ma vie me suf­fit. Et je suis sacré­ment pri­vi­lé­gié de pou­voir l’écrire.

La lune est belle.

Classé dans :bricolagepleine lune

#1a3958
#1a3958