La grande noirceur | Guy Verville
picture for la-grande-noirceur

La grande noirceur

Les astrologues sont excités. En janvier 2020 aura lieu une éclipse en même temps que l’alignement de plusieurs corps célestes, Pluton, Céres, Saturne, Jupiter, sans oublier le Soleil, la Lune et Mercure, ils seront tous au 22º du Capricorne (ou du Cancer, le signe opposé) ! L’apocalypse, je vous dis !

Les démocrates n’ont certainement pas de boule de cristal, qu’à cela ne tienne. Leur grand ennemi, le Trump dans toute sa grandeur, souffrira beaucoup durant cette période. Ça passe ou ça casse, il paraît.

Il n’est pas besoin des astres pour comprendre que le monde ne va pas très rondement. Le crash boursier n’est pas très loin non plus, quand ce n’est pas les tremblements de terre qui nous menacent. Et puis, la planète entière s’échauffe, les esprits sont à vif, les politiciens crient très, très fort pour qu’on n’entendent pas leurs contradictions.

On pourrait allonger sans fin la liste des problèmes qui nous submergent et menacent. La petite Greta en sait quelque chose. Avec tout ça, il est difficile de demeurer zen, de ne pas courber l’échine, de faire quelque chose de sa vie.

Le monde va mal ? C’est pourtant peu de choses si on se compare aux vrombissements quantiques d’une étoile qui explose. Je me désole qu’on ne soit que des lucioles étourdies, des hystéries plus freudiennes et plus dictatoriales les unes que les autres, qu’on ne soit que cette pulsion plus suicidaire que libératrice et que, comme des travestis mal maquillés, on se donne en spectacle sur de petits écrans de téléphone.

L’Univers a permis l’apparition de l’humanité sans pour autant y porter plus attention que cela. Et les hommes, les femmes qui ont hérité de ce cadeau maudit ne savent pas encore se réjouir, trop occupés à imiter leur créateur.

C’est comme si, dans toute cette splendeur, il n’y avait finalement que le néant, le Grand Noir et que, malgré les feux d’artifices interstellaires, rien ne peut échapper à l’attrait du Silence.

On verra ce que ça donne en janvier 2020.

h h h

Commenter

© 2019 Guy Verville. Tous droits réservés.
Mu par ProcessWire 3.0.145 Open Source CMS/CMF © Ryan Cramer Design, LLC
#1a3958
#1a3958