altPicture1582758603

Le combat

Modifié le : 2019/08/04

Que dire de ces heures vides de la nuit, lorsqu’on se réveille, ten­du, entre deux res­pi­ra­tions et deux rêves, entre deux rounds d’un match qui se répète et qui ne se gagne jamais.

L’insomnie, courte, pas­sa­gère ou per­sis­tante et sans fin, braque sa lumière sur le tra­vail psy­cho­pathe du cer­veau, infa­ti­gable rat de biblio­thèque qui lit non seule­ment les infor­ma­tions reçues, mais les dévore gou­lu­ment, éruc­tant des vol­cans de sens, trop saoul pour bien mar­cher et trop gavé pour bien comprendre.

Mal­gré l’ordre appa­rent de mes jours et l’âpre néces­si­té de vivre, il me semble entendre, même éveillé, le pas tout en savates de ces nuits, à l’intérieur des­quelles seul le som­meil peut prendre véri­ta­ble­ment la parole.

Il me reste à creu­ser des sillons d’inspiration sur cette Islande froide, à tenir fer­me­ment la pioche du labeur. Silen­cieu­se­ment com­battre le décou­ra­ge­ment. L’attente peut être longue. Tiens, pour­quoi ne pas chanter&nbps;? Tout compte fait, toute mélo­die est un cri, une plainte, une victoire.

Classé dans :insomnieinspiration

#1a3958
#1a3958