altPicture1703890955

Yin-yang

Modifié le : 2019/08/07

J’ai gobé la lumière. Elle fut si brève, hap­pée par les nuages. Elle revien­dra, puisque tout finit par reve­nir. D’ailleurs, demain, les sor­ciers de la météo nous l’annoncent. Et, curieu­se­ment, je vais ce same­di à des funé­railles. yin-yang. Un jeune cou­sin, 35 ans, mort dans son lit d’une crise car­diaque. yang-yin.

La lumière est un démon, l’ombre sa sœur enjouée. Ils se roulent sur la terre de nos âmes, s’accouplent, nus et féroces. Et nous absor­bons, feuilles qui fanent si vite, la sueur de leurs furies.

altPicture1605821290altPicture1721351015

Classé dans :lumièremort

#1a3958
#1a3958