Anatole Le Braz

altPicture1722178546

Retrouver ses mots — 2012/03/07

Ai terminé la lecture du Gardien du feu pour me plonger aussitôt dans les Lettres à un jeune poète de Rilke. Poursuis en même temps, en parallèle, la relecture des Mailles sanguines. La comparaison des souffles d'écriture est inévitable même si les critiques, comme le suggère Rilke dans sa première lettre, sont superflues.

altPicture364017625

Fou à lier — 2012/02/28

Je lis en ce moment un très beau roman, paru pour la première fois en 1900, Le Gardien du feu d'Anatole Le Braz. Ah! Ce que je donnerais pour avoir ce talent, cette capacité à rendre vivante et belle la plus sordide des passions.

altPicture2062949690
Right
#1a3958
#1a3958