Champ akashique

altPicture970399779

Le temps qui nous blesse — 2021/08/22

C’est un peu comme si le temps m’avait blessé, je vous dis. Ou bien c’est seulement la chaleur qui appesantit mes jours. Je me prends à observer sans fin les nuages. S’ils ne sont que mouvance, ils finissent par revenir aux mêmes formes, boursoufflés comme de la mousse. Parfois le ciel est clair, tantôt il est gris, en tornade, mais les cumulus reprennent du galon à la moindre occasion.

altPicture1742732313

Moi et le champ akashique — 2021/08/08

Depuis que je suis en âge d’écrire résolument et avec passion me suis-je enveloppé de courants romantiques et de fables philosophales. L’océan et le cosmos, la rivière et la pensée, la spirale de la vie et son miroir anéantissant.

#1a3958
#1a3958